Suns of Anarchy, S02E03

why

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

 

Les résultats :

Victoire à la maison contre les Nets, 112-104.

Défaite à la maison contre les Hornets, 103-95.

Défaite on the road contre les Clippers, 120-107.

Victoire on the road contre les Celtics, 118-114.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Gerald Green : 28 points – 11/12 aux lancers contre les Nets.

Eric Bledsoe : 22 points – 11 rebonds contre les Hornets.

Alex Len : 17 points – 11 rebonds – 0 perte de balle contre les Clippers.

Markieff Morris : 30 points à 14/21 – 7 rebonds – 5 passes – 4 interceptions contre les Celtics.

 

Les gros moches d’en face :

Joe Johnson (Nets) : 21 points.

Kemba Walker (Hornets) : 19 points à 8/16.

DeAndre Jordan (Clippers) : 12 points à 4/4 – 18 rebonds – 7 contres.

Jeff Green (Celtics) : 28 points à 10/17.

 

Difficile de garder les yeux ouverts quand le poivrot d'à côté vous souffle ses 2 grammes à la figure.

Difficile de garder les yeux ouverts quand le poivrot d’à côté vous souffle ses 2 grammes à la figure.

 

 

 

 

 

 

 

 

La légende de PJ Tucker :

Mais où s’arrêtera-t-il? Déjà suspendu en début de saison pour conduite en état de « super extrême ivresse », PJ a récidivé puisqu’il a manqué le bus qui emmenait l’équipe à l’aéroport le lendemain du match contre les Clippers. Terrassé par une gueule de bois après avoir trop profité de la nuit californienne, il est néanmoins parvenu à joindre Boston à temps par ses propres moyens, ce qui n’a pas suffi à convaincre Jeff Hornacek de l’aligner face aux Celtics. Suspendu par la franchise, PJ sait désormais que quand on arrive en retard au boulot, mieux vaut avoir d’abord nettoyé les traces de vomi sur sa veste.

 

Random Observations:

En ce moment, l’attaque est tellement statique qu’on verrait sans doute plus de mouvement avec Stephen Hawking à la mène.

Présent en tribunes, Robert Parish a été bluffé par le match de Markieff Morris. Il a impressionné le Chief, Keef.

PJ Tucker a été prolongé afin de conserver un vétéran pour encadrer nos jeunes. En effet, la franchise tenait à prendre un joueur qui avait de la bouteille.

Boston clôt la mi-temps avec un contre qui envoie Warren au sol. Jeff Green entame quelques pas de danse pendant que Warren gît.

Le match d’Alex Len contre Boston était un pur moment de poésie. Visiblement il aime les Verts, Len.

 

In Bed with the Phoenix Suns – La plage :

Pensant arriver au bord de l’eau quelques dizaines de mètres après le parking, voilà une bonne demie-heure que tu gravis une dune qui n’est indiquée sur aucun plan. Alors que tu réfléchis sérieusement à faire demi-tour, tu réalises que tu es en train de marcher sur le biceps d’Eric Bledsoe que ses enfants ont recouvert de sable.

A peine installé sur ta serviette, tu entends les « Tsunami! Tsunami! » des vacanciers paniqués qui partent en courant de la plage. Puis soudain tout se calme, tandis que Green et Thomas descendent de leur pédalo.

En route pour aller acheter une glace, tu croises le club Mickey. Un des enfants, jugé trop jeune pour aller jouer au volley avec les grands, met KO tous les autres dans une partie de balle au prisonnier qui vire au massacre. TJ Warren n’est décidément pas à sa place.

Après qu’il ait envoyé son animatrice à l’hôpital d’une balle en pleine tête, tout le monde se met à chercher la personne qui l’avait déposé là au début de la journée. C’est finalement au terrain de volley que l’on retrouve Jeff Hornacek, en pleine partie avec les candidates de Miss Suède qui étaient venues faire un shooting photo.

 

C'est à ce moment précis que PJ Tucker réalisa que toutes ces années durant, il avait mal compris le terme "Basket Champagne".

C’est à ce moment précis que PJ Tucker réalisa que toutes ces années durant, il avait mal compris le terme « Basket Champagne ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La course en tank :

C’est en forgeant qu’on devient forgeron dit le dicton, et force est de constater que les 76ers ont su tirer les leçons de leurs échecs de l’an dernier où ils ont du se contenter de la simple place de dauphin des Milwaukee Bucks. Ainsi, les jeunes pousses de Philadelphie ont su garder leur sang-froid dans le money time pour aller arracher un résultat capital chez les Rockets. Les Texans les auront poussés dans leurs derniers retranchements, mais une gestion des dernières minutes admirables de la part de Brett Brown et de ses joueurs leur permet de conforter leur place en tête de la Conférence Est à la faveur de ce résultat chèrement acquis. Les Rockets manqueront pour leur part à nouveau le coche face à un Thunder qui n’en finit plus d’impressionner, et ce malgré une prestation offensive flamboyante de James Harden et ses partenaires. Heureusement pour eux, un match facile face aux Grizzlies leur a permis de se refaire la cerise avec leur prestation la plus aboutie de la saison.

 

Le rébus :

Une figure de la NBA se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

Capture

 

Réponse de la semaine dernière : Karl Malone (Karl mal au nez). Bravo à @touiteau qui a été le plus rapide.

 

La semaine Twitter :

 

 

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football, à qui on passe le bonjour.

 

  • http://sixers.debats-sports.com/ Gajs

    Tu ne nous avais pas menti, tu nous a réservé la crème de la crème du rébus pour cette nouvelle saison de Suns of Anarchy.