Suns of Anarchy, S01E18

Tatooine Suns

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Défaite on the road contre Cleveland, 110-101.

Victoire on the road contre Boston, 87-80.

Victoire on the road contre Toronto, 121-113.

Défaite on the road contre Brooklyn, 108-95.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Markieff Morris : 18 points à 8/13 – 10 rebonds contre Cleveland.

Eric Bledsoe : 17 points – 10 rebonds contre Boston.

Gerald Green : 28 points – 5/8 à trois points contre Toronto.

Markieff Morris : 18 points à 8/14 contre Brooklyn.

 

Les gros moches d’en face :

Kyrie Irving (Cleveland) : 23 points – 9 rebonds.

Kris Humphries (Boston) : 11 points – 13 rebonds.

Kyle Lowry (Toronto) : 28 points – 13 passes.

Deron Williams (Brooklyn) : 28 points à 11/13.

 

"Bon Goran, lequel tu veux que je sorte? -Je sais pas trop, mais le gros avec les tatouages, si tu pouvais me le coller sur le banc ça m'arrangerait."

« Bon Goran, lequel tu veux que je sorte? -Je sais pas trop, mais le gros avec les tatouages, si tu pouvais me le coller sur le banc ça m’arrangerait. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Random Observations:

La NASA affirme avoir aperçu aux alentours de Pluton l’une des sept passes manquées par PJ Tucker contre Boston.

PJ Tucker, en revanche, affirme n’avoir jamais aperçu une passe de Gerald Green. Le reste de l’équipe confirme.

Le duel entre Kelly Olynyk et Marcus Morris ne pouvait accoucher que d’un seul vainqueur : Olynyk, ou Mook.

Phil Jackson va être payé 12 millions par an juste pour donner son avis. Après vérification, il n’est que deuxième au classement du taf le plus tranquille du monde, Emeka Okafor conservant de justesse sa couronne.

Après le match contre Toronto, Gerald Green s’est assis dans la rue afin que les SDF puissent se mettre autour de lui pour se réchauffer.

 

Les Eric Bledsoe facts :

Le parfum ‘Eric Bledsoe pour homme’ figure sur la liste des produits dopants.

Eric Bledsoe peut gagner le concours de pronostics de la March Madness sans diplôme en bracketology.

Eric Bledsoe fait du développé-couché sur le ventre.

Quand Eric Bledsoe joue tranquillement, tranquillement repart avec une défaite de 50 points.

 

Ryan McDonough n'avait pas menti lorsqu'il a annoncé un renfort de poids venant de l'étranger.

Ryan McDonough n’avait pas menti lorsqu’il a annoncé un renfort de poids venant de l’étranger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Wiggins Race :

Retour en forme du Jazz cette semaine, qui reprend son trône à l’Ouest à la faveur de cinq matches gérés de main de maître. Malgré la jeunesse de l’effectif, force est de constater que cette équipe d’Utah impressionne par la sérénité qu’elle dégage, et monte en puissance à l’approche des Playoffs. La marque des très grands. Côté Suns, malgré un naufrage défensif à Boston et une prestation guère plus louable en attaque contre Toronto, on revient de ce road trip avec le sourire puisque outre les précieux résultats enregistrés face à Cleveland et Brooklyn, on a pu assister en parallèle à un effondrement complet de la part des Mavericks, auteurs d’une semaine cauchemardesque. Phoenix maintient une légère avance sur les Grizzlies, mais il faudra batailler jusqu’au bout pour la conserver.

 

Le rébus :

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

SOArebus

 

 

 

 

 

 

 

(L’image est tassée comme Eric Bledsoe dans un maillot à manches, tu peux cliquer dessus pour l’agrandir. L’image hein, pas le maillot)

Réponse de la semaine dernière : Jerry Colangelo (Jerry colle Angelo). Bravo à @Bunk_McNulty qui a été le plus rapide.

 

Le tweet de la semaine :

 

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football, à qui on passe le bonjour.

  • al said

    Toujours aussi bien !

    • SwitchtoLK

      Merci, on essayera de tenir le rythme jusqu’à la fin de la saison, c’est à dire environ après la finale.

      • al said

        C’est cool :) Continuez