La quarantaine fringante

Dragic

Regardez moi les observateurs avisés,
Laissez vous envouter par le gaucher,
Qui n’a de cesse d’émerveiller,
Les fans d’une franchise orangée.

On pourrait croire l’effort illusoire,
Quelques victoires bien dérisoires,
Que sans espoir nous allons choir,
Moi les Playoffs je veux les voir.

Vous pouvez toujours essayer de me narguer,
Mes rêves vous ne me les ôterez jamais,
Avec mes coéquipiers j’irai chercher,
Le bonheur simple du ticket arraché.

Les Pelicans pensaient tout prévoir,
Anthony Davis du haut de son perchoir,
Du Dragon vous fûtes les faire-valoir,
40 points et une fin de non-recevoir.

« Les versets du Goran »