Suns of Anarchy, S01E12

On fire hat

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Victoire à la maison contre Indiana, 124-100.

Défaite à la maison contre Washington, 101-95.

Victoire on the road à Cleveland, 99-90. Le résumé de Seb.

Victoire on the road à Philadelphie, 124-113. Le match vu par Lucas.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Gerald Green : 23 points – 10 lancers provoqués contre Indiana.

Goran Dragic : 19 points – 11 passes contre Washington.

Markieff Morris : 27 points – 15 rebonds contre Cleveland.

Gerald Green : 30 points à 10/12 – 4/5 à trois points contre Philadelphie.

 

Les gros moches d’en face :

Paul George (Indiana) : 26 points

John Wall (Washington) : 18 points – 12 passes

Luol Deng (Cleveland) : 18 points – 10 rebonds

Michael Carter-Williams (Philadelphie) : 22 points – 11 passes

 

Grâce à son habile déguisement, cet immigré slovène est parvenu à déjouer la vigilance de la police des frontières.

Grâce à son habile déguisement, cet immigré slovène est parvenu à déjouer la vigilance de la police des frontières.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Random Observations:

124 points contre les Pacers à l’US Airways Arena. On devrait pas revoir ça avant… pfiouuuu! Le Game 3 des Finales, au moins.

Contre les Wizards, les Suns reviennent grâce à Gerald Green, mais finissent par perdre à cause de Trevor Ariza. Si les Dieux du Basket existent, ils ont un bien curieux sens de l’humour.

Beaucoup de fans de Pirates des Caraïbes dans les tribunes de Cleveland pour assister au duel Barbosa contre Jack.

62 points à la mi-temps mais seulement 6 en troisième quart-temps. Cleveland a une faculté assez incroyable à passer des Cavaliers de l’Apocalypse à Mon Petit Poney.

Quand on voit jouer les Sixers, on réalise vraiment le gouffre entre la NBA et la D-League.

Victoire contre les Cavaliers, victoire contre les Sixers, et match contre les Bucks ce soir. Cette année, c’est le premier de la classe qui distribue des baffes aux cancres.

 

Les Eric Bledsoe facts :

Tracy McGrady peut marquer 13 points en 33 secondes. Eric Bledsoe peut lui marquer 33 points en 13 secondes.

Quand Rudy Gobert prend Eric Bledsoe dans ses bras, ses deux mains ne se touchent pas.

Quand son équipe est à -5 à quelques secondes de la fin, Eric Bledsoe peut marquer un touchdown pour gagner le match.

 

Joue-la comme Steve Albert :

Steve Albert, l’indémontable commentateur des Suns, s’est fendu d’un « PJ Tucker like a blur! » contre Philly. Quand on connaît la pointe de vitesse pachydermique de notre brave PJ, on se demande si ce bon vieux Steve n’a pas un peu forcé sur la bouteille. A toi de trouver un slogan encore plus pété et de nous en faire part dans les commentaires. Par exemple, nous proposons « PJ Tucker comme dans du beurre » ou encore « PJ Tucker il viole ta soeur ». L’auteur du slogan jugé le plus délirant par la rédaction de SunsFR remportera une photo dédicacée. A toi de jouer!

 

"Comment ça ce que je pense des résultats? Vous avez qu'à demander à l'autre tâcheron à côté, ce que j'en pense des résultats!"

« Comment ça ce que je pense des résultats? Vous avez qu’à demander à l’autre tâcheron à côté, ce que j’en pense des résultats! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Wiggins Race :

Brooklyn a-t-il bien fait de conserver sa confiance en Jason Kidd? Il est permis de se le demander tant les Nets semblent à la dérive, eux qui ont vécu un mois de janvier cauchermardesque, simplement sauvés grâce aux deux rencontres face aux Raptors qui eux aussi s’enfoncent dans les profondeurs du classement. Du côté de la conférence Ouest, San Antonio continue son parcours parfait contre les petites équipes comme Miami, OKC ou Houston, mais l’incapacité des Spurs à faire des résultats contre les gros est la raison principale pour laquelle ils végètent au fond de leur conférence, à peine devant Oklahoma City, où Durant est à la peine depuis la blessure de Westbrook. En revanche, c’est enfin l’heure de la consécration pour DeMarcus Cousins, dont on doutait qu’il pouvait amener une franchise au sommet : voici les Kings en tête de leur Conférence. Sélection au All-Star Game en vue pour la star de Sacramento?

 

Le rébus hip-hop :

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

SOA

 

Solution de l’épisode précédent : Boris Diaw (Doris dit « Yo »). Bravo à @Bunk_McNulty.

 

Le tweet de la semaine :

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football, à qui on passe le bonjour.

  • al said

    toujours au top et eric bledsoe facts sont les meilleurs :)

  • Gajs

    Je tente un « PJ Tucker, tes courses font honte à mon facteur ».

  • Thelodger

    « PJ Tucker, 100 mètres à l’heure et en sueur » ^^

  • SwitchtoLK

    De bien belles contributions, le jury se réunira avant l’épisode de la semaine prochaine afin de délibérer.

    • Gajs

      Je tiens à faire savoir au jury que je tiens à sa disposition du rhum arrangé maison si les délibérations venaient à s’éterniser.