Suns of Anarchy, S01E11

Bledsoe artwork

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Victoire à la maison contre les Lakers, 121-114.

Défaite à la maison contre Dallas, 110-107. Le résumé de Seb.

Victoire à la maison contre Denver, 117-103. Le résumé de Seb.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Gerald Green : 28 points à 12/18 contre les Lakers.

Goran Dragic : 28 points – 7 passes contre Dallas.

Channing Frye : 30 points à 12/16 – 5/7 à trois points contre Denver.

 

Les gros moches d’en face :

Pau Gasol (Lakers) : 24 points – 9 rebonds.

Monta Ellis (Dallas) : 24 points – 7 passes.

Ty Lawson (Denver) : 17 points – 14 passes.

 

Ne sachant pas trop quoi faire pendant sa convalescence, Eric Bledsoe a un peu forcé sur la muscu.

Ne sachant pas trop quoi faire pendant sa convalescence, Eric Bledsoe a un peu forcé sur la muscu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Random Observations:

Pour se défouler après un road trip raté, Phoenix tape les Lakers de Kendall Marshall et Wes Johnson. C’est un peu l’histoire du père de famille qui a eu une sale journée et qui du coup cogne sur ses gosses.

Len tape Young, Young tape Len, Markieff tape Young, Young tape Dragic. L’arbitre n’a pas tout compris, par contre il a beaucoup aimé le dernier spectacle de Dieudonné et décide de mettre toutes les techniques à Jordan Farmar.

N. Young s’est plaint qu’aucun des Lakers n’était venu le défendre face à Len. Son coéquipier R.Kelly lui avait pourtant déconseillé d’aller se frotter à un mineur.

Bagarre avec les Lakers, bagarre avec les Nuggets… Alex Len file un mauvais coton.

Dragic ne sera peut-être pas présent au All-Star Game, mais Ish Smith et Leandro Barbosa devraient tenir leurs places au concours de sprint.

 

Les Eric Bledsoe facts :

Eric Bledsoe peut battre Giannis Antetokounmpo à la bataille de pouces.

Eric Bledsoe peut être sélectionné au All-Star Game par les fans et par les coaches.

Quand Eric Bledsoe réclame une faute, Rasheed Wallace se tait.

Eric Bledsoe sait ce que contient la potion secrète de Michael Jordan.

 

Même les joueurs les plus expérimentés ont du mal à supporter la vue d'une passe de Gerald Green.

Même les joueurs les plus expérimentés ont du mal à supporter la vue d’une passe de Gerald Green.

 

 

 

 

 

 

 

La Wiggins Race :

Qui c’est les plus forts? Evidemment, c’est les Verts. Semaine impeccable pour Boston malgré une opposition des plus relevées : Lakers et Magic n’ont pas eu d’autres choix que de s’imposer face à une équipe de Boston qui semble se mettre en mode rouleau compresseur. Brad Stevens a intelligemment décidé de réintégrer progressivement Rajon Rondo afin de ne pas briser la bonne dynamique de ses hommes, qui sont les grands vainqueurs d’une semaine riche en affiches. Outre le derby de New York, on a ainsi pu voir le Magic tirer son épingle du jeu face aux Bulls après trois prolongations, même si les deux équipes ont pêché par manque de sang-froid dans les moments chauds, rentrant un nombre inhabituels de tirs. Les Bobcats se sont montrés plus solides face à Philadelphie, contraignant les troupes de Brett Brown à repartir en Pennsylvanie avec la victoire. Si les favoris assurent, c’est en revanche la débandade pour Toronto qui n’arrive plus à rien depuis le trade de Rudy Gay. Son départ vient s’ajouter à celui de Bargnani cet été et c’en est sans doute trop pour une franchise qui semblait pourtant destinée à jouer les premiers rôles.

 

Le rébus :

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

Soa11reb

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solution de la semaine dernière : Amar’e Stoudemire (Amora sous dé meilleur). Bravo à @Gajs_DS qui a été le plus rapide.

 

Le tweet de la semaine :

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football. Contactés au sujet de la rubrique Suns of Anarchy, ils n’ont pas répondu pour le moment.