Suns of Anarchy, S01E10

Gorilla Pimp

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Victoire on the road à Minnesota, 104-103

Défaite on the road à Memphis, 104-99

Défaite on the road à Detroit, 110-108

Défaite on the road à New York, 98-96

 

Les beaux gosses de chez nous :

Goran Dragic : 26 points -  9 passes contre Minnesota

Goran Dragic : 21 points – 8 passes – 4/5 à trois points contre Memphis

Channing Frye : 21 points – 5/10 à trois points contre Detroit

Leandro Barbosa : 21 points contre New York

 

Les gros moches d’en face :

Ricky Rubio (Minnesota) : 7 points – 8 rebonds – 8 passes

Mike Conley (Memphis) : 31 points – 7 passes

Brandon Jennings (Detroit) : 8 points – 8 rebonds – 18 passes

Carmelo Anthony (New York) : 29 points – 16 rebonds

 

Pour pallier à la blessure d'Eric Bledsoe, les Suns ont signé Colin Kaepernick.

Pour pallier à la blessure d’Eric Bledsoe, les Suns ont signé Colin Kaepernick.

 

 

 

 

 

 

 

 

Random Observations:

Game-winners de Gerald Green, de Josh Smith et résurrection de Barbosa. Les Suns, plus forts que Jésus.

Ed David a une nouvelle fois impressionné contre Phoenix, et l’équipe chercherait à le recruter. Memphis n’en demande pas beaucoup : pour Ed, ils ne vont pas jouer les épiciers.

Les arbitres ont introduit la double peine en NBA : expulsion de Markieff Morris, rentrée simultanée de Kravtsov.

Etant donné à quel point Markieff a manqué en 2e mi-temps contre les Knicks, Hornacek aurait pu tenter de le remettre sur le parquet avec le maillot de son frère.

Le fait que nous ayons perdu en prolongation rend la défaite contre les Knicks amère.

Barbosa a été clutchissime aux lancers. Ce mec en a dans le froc. Cela dit, dans son pays même les femmes en ont dans le froc.

 

La stat qui pue :

Avec son 2/16 dont 0/7 à trois points contre New York, Gerald Green réalise l’une des dix plus mauvaises performances au shoot de l’histoire avec autant de trois points tentés. Rappellons d’ailleurs que puisque ses deux paniers ont été un layup et un dunk en transition, Gerald aura manqué tous ses jumpshots ainsi que tous ses tirs face à la défense des Knicks.

 

"Top! Je suis un ancien joueur de Phoenix, je passe mon temps à chier sur mon ancienne équipe si bien qu'ils ont fini par retirer toutes les photos de moi dans les couloirs, je suis? Je suis?"

« Top! Je suis un ancien joueur de Phoenix, je passe mon temps à chier sur mon ancienne équipe si bien qu’ils ont fini par retirer toutes les photos de moi dans les couloirs, je suis? Je suis? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Eric Bledsoe facts :

Eric Bledsoe peut jouer le pick’n'roll tout seul.

Eric Bledsoe peut marquer moins de points que son adversaire et gagner le match.

Eric Bledsoe peut prendre les même tirs que JR Smith et les rentrer.

Eric Bledsoe refile des tuyaux à Adrian Wojnarowski.

 

La Wiggins Race :

2014, l’année des Suns? La question mérite d’être posée, suite à une semaine en tous points exemplaire. La gestion et le sang froid des troupes dans le money time a permis de faire la différence et de clore ce road trip avec le sourire. Mais cela risque d’être insuffisant tant la concurrence est rude. Si Sacramento semble s’essouffler un peu ces dernières semaines, enchaînant les contre-performances face à des concurrents directs, Boston revient en trombe pour faire main basse sur la première place à l’Est. Impressionnants de maîtrise, les jeunes Celtics en sont à leur neuvième match sans victoire, ce qui leur permet d’ores et déjà de doubler Cleveland. Les Cavaliers se sont clairement tiré une balle dans le pied avec le départ de Bynum, et on doute que leur saison puisse être à la hauteur des éspérances qu’avaient laissé entrevoir leurs premiers matches. Heureusement pour eux, le numéro un de la draft, Anthony Bennett, continue de porter l’équipe sur ses épaules.

 

Le rébus :

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

SOArebus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Solution de la semaine dernière : Raja Bell (Rajah Belle). Bravo à @JrmMaz qui a été le plus rapide.

 

Le tweet de la semaine :

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football. Contactés au sujet de la rubrique Suns of Anarchy, ils n’ont pas répondu pour le moment.