Phoenix veut le Blur et l’argent du Blur

« Promenons nous dans les bois…pendant que les loups n’y sont pas. »

En plein coeur de leur road trip dans le grand froid US, les Suns rendaient visite hier à Minnesota, un jour après avoir perdu de manière assez piteuse à Chicago (sans Deng, sans Rose, ni Jordan, Pippen ou Kerr).

Back-to-back et 2e étape sur les 5 prévues hors de leurs bases, Les Suns avaient besoin d’un petit remontant. Il est venu avant même d’affronter les Wolves, puisque l’officialisation du retour de Leandro Barbosa dit « The Brazilian Blur » est tombée quelques heures avant le match. 10-day contract pour l’ancien de la maison qui s’ennuyait un peu au Brésil. Tout ce soleil, ces plages à perte de vue, c’est d’un lassant. Rien de mieux que d’aller se geler les roupettes avec son copain Dragic non?

Tu as fait le bon choix barbozozo, non content de te faire traiter de vieux au sein de cette équipe prépubère, tu te vois octroyer un temps de jeu assez correct (13 mins) et une chance de participer activement à la victoire miraculeuse de ton équipe.

Oui miraculeuse, comment voulez vous qualifier un match que les suns ont tout d’abord affreusement démarré en concédant un 9-0 d’entrée, fanny paye le pot, puis en ont petit à petit pris la mesure pour la dominer assez nettement en 1e mi temps , mener de 6pts, s’écrouler à nouveau lamentablement dans le 3e qt, faire les trainards dans le dernier qt, pour finalement voler la mise dans les 2 dernières minutes? Avec Gerald Green qui marque le panier de la gagne? Ce n’est plus un miracle, c’est un crime en bande désorganisée.

Nul doute que le fait d’avoir réalisé ça contre l’équipe qui panique le plus quand on l’appelle au tableau pour expliquer un problème de maths (Minnesota c’est 0-10 quand le match se décide avec un écart de 4pts ou moins) rend la chose un peu plus faisable. Il n’empêche, c’est une de ces victoires où l’on se dit qu’effectivement, tous les éléments ont l’air de tourner en votre faveur sur une saison et pas grand chose peut vous arriver pour enrayer ça.

Phoenix pourrait commencer à se sentir invincible, à raison, puisque les Suns avec Barbosa en tenue c’est 1 victoire 0 défaite, et la victoire a définitivement été obtenue par KO.