Suns of Anarchy, S01E05

Suns of Anarchy

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Victoire à la maison contre Portland, 120-106.

Victoire on the road à Utah, 112-101.

Défaite à la maison conte Utah, 112-104.

Défaite on the road à Memphis, 110-91.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Goran Dragic : 31 points – 10 passes – 4/5 à trois points contre Portland

Miles Plumlee : 15 points – 10 rebonds contre Utah

Goran Dragic : 24 points – 9 passes contre Utah

Jeff Hornacek, 18 sourires – 7 clins d’oeil – 8 hochages de tête nonchalants contre Memphis

(Si ça ne tenait qu’à nous, on mettrait Jeff Hornacek toutes les semaines. Un mélange entre James Bond et Danny Ocean, ni plus ni moins.)

 

A l'instar d'un Sylvester Stallone, Goran a du tourner dans d'obscurs films BDSM slovènes avant de pouvoir percer en Amérique.

A l’instar d’un Sylvester Stallone, Goran a du tourner dans d’obscurs films BDSM slovènes avant de pouvoir percer en Amérique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les gros moches d’en face :

LaMarcus Aldridge (Portland) : 24 points

Marvin Williams (Utah) : 18 points – 7 rebonds – 0 turnovers

Trey Burke (Utah) : 20 points – 4/6 à trois points

Mike Conley (Memphis) : 18 points – 14 passes

 

Random Observations:

Il fait un début de saison merdique, mais sait se montrer reconnaissant envers ceux qui lui permettent d’éviter les critiques. Ainsi, Alex Len a fait construire dans son jardin une statue à la gloire d’Anthony Bennett.

Marcus Morris est un homme cultivé. En déplacement à Memphis, il rend hommage à Elvis et se goinfre pendant tout le match.

C’est gentil de nous faire jouer une team de seconde zone comme les Blazers toutes les semaines, mais on aimerait bien avoir un peu d’adversité pour changer.

Quand Bledsoe saura faire confiance à ses coéquipiers, il sera devenu un vrai bon meneur. Après, il faut avouer qu’il est difficile de lui en vouloir pour le moment.

Dans son bureau, Ryan McDonough panique. La deadline approche et il n’a quasiment plus de joueurs à échanger.

Gagner c’était marrant au début, mais à un moment faudrait arrêter de déconner. Si on continue notre pick sera le moins bon des quatre que nous avons au premier tour.

 

"Et tu diras à ton GM que je l'ai à l'oeil. Capito?"

« Et tu diras à ton GM que je l’ai à l’oeil. Capito? »

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Eric Bledsoe facts :

Eric Bledsoe peut passer un tour de Playoffs avec McGrady dans son équipe.

Quand Eric Bledsoe réclame la balle alors qu’il a deux défenseurs sur lui, Kobe lui fait la passe.

Eric Bledsoe peut faire prendre 60 tirs à Boris Diaw.

Eric Bledsoe a écouté l’album de Tony Parker en entier. Deux fois.

 

La Wiggins Race :

Mais qui arrêtera Minnesota? Auteurs d’un début de saison poussif, les Wolves se sont depuis relancés et se positionnent sérieusement comme un candidat de poids. En témoignent leurs impressionants résultats des dernières semaines, et leur place sur le podium de l’Ouest. Attention à ce que le récent trade effectué ne vienne pas perturber ce fragile équilibre. Equilibre qui a d’ailleurs été brisé chez le leader Utah, qui depuis qu’il a placé un rookie dans le 5 de départ enchaîne les contre-performances. Toujours à l’Ouest, pas de miracle pour Denver qui après un début d’exercice 2014 probant retombe peu à peu dans les travers de la saison dernière. Ty Lawson est bien loin du niveau qu’il avait pu afficher en Euroleague et cela influe grandement sur les résultats des Nuggets. Sur la côte Est, derrière les intouchables Bucks, la bataille pour New York fait rage, et même si les Knicks conservent un avantage certain puisqu’ils ont récupéré un JR Smith au top de sa forme, Jason Kidd reste persuadé qu’il peut amener son équipe au sommet de la ville. Convaincu d’être l’homme de la situation, il a même écarté Lawrence Frank, dont on connaît trop bien les lacunes en termes de résultats. Pour Phoenix, c’est l’heure de faire les comptes : ce mois de novembre aura été clairement décevant, avec un bilan à peine équilibré. Heureusement, le calendrier de décembre est bien plus clément, avec pas moins de neuf rencontres face à des adversaires moins bien classés.

 

Le rébus :

Rébus SOA

 

 

 

 

 

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

Solution de la semaine dernière : Alvan Adams (Al vanne Adams). Bravo à @Gajs_DS.

 

Le tweet de la semaine :

L’article immanquable de la semaine :

Il se trouve sur cette page.

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football. Contactés au sujet de la rubrique Suns of Anarchy, ils n’ont pas répondu pour le moment.

  • http://suivrelebasket.unblog.fr Theloger

    Toujours aussi excellent :)
    J’adore le ton que tu emploies pour parler de basket, tu es bien meilleur que ton inspiration de « la gazette de L1″ :)

    Ah, au fait : je t’ai spotted, tu es finistérien non ?
    Tu joues / jouais dans quel club ?

    • Lucas

      Thx mate, mais je reste bien en-dessous de la gazette de la L1. Ca fait des années que ça existe et ils se renouvellent en permanence, en gardant le même humour. D’autres rubriques ont existé chez eux qui étaient bien au-dessus de celles qui se trouvent dans SoA, mais ça me demanderait trop de travail ne serait-ce que de m’en inspirer.

      Sinon, je suis sur Brest yep, je joues en loisirs au PLL. Tu joues aussi?

      • http://suivrelebasket.unblog.fr Theloger

        Je jouais au Guelmeur à l’époque, maintenant je suis sur Quimper et je compte reprendre l’an prochain si j’ai plus de temps ^^

        Et je persiste à dire que je préfère te lire dans les basket désinfos, la boule de crystal ou ici que la gazette, peut être parce que je suis plus fan de basket ^^