Suns of Anarchy, S01E03

Suns fans

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

 

Les résultats :

Défaite on the road à Portland, 90-89

Défaite à la maison contre Brooklyn, 100-98

Défaite on the road à Sacramento, 107-104

(Bilan de la semaine : 297-291 et trois défaites. Dur.)

 

Un peu intimidé au départ à l'idée de rencontrer son idole, Eric Bledsoe a finalement trouvé le courage de demander une photo à Booba.

Un peu intimidé au départ à l’idée de rencontrer son idole, Eric Bledsoe a finalement trouvé le courage de demander une photo à Booba.

Les beaux gosses de chez nous :

Eric Bledsoe : 23 points – 6 passes contre Portland

Goran Dragic : 19 points – 10 passes contre Brooklyn

Gerald Green : 23 points – 4/8 à trois points contre Sacramento

 

Les gros moches d’en face :

Thomas Robinson (Portland) : 15 points – 8 rebonds

Brook Lopez (Brooklyn) : 27 points – 7 rebonds

DeMarcus Cousins (Sacramento) : 27 points – 12 rebonds

(Il n’est pas à exclure que la défense intérieure puisse être mise en cause)

 

Random Observations:

Ayant travaillé toute la semaine au Festival du Film Court de Brest, on n’a pas pu regarder beaucoup de matches ces derniers jours. Néanmoins, même ce film grec composé uniquement de plans fixes sur des panneaux publicitaires inutilisés était plus regardable que la fin du match contre les Kings.

Pas beaucoup de victoires cette semaine. Vous pouvez vous consoler en vous disant que chaque défaite est une poignée de billes supplémentaires dans la lottery.

Plus de dix ans que l’US Airways Center attendait que Joe Johnson inscrive le shoot de la gagne. Bizarrement, c’est finalement beaucoup moins bien que ce qu’on avait imaginé.

Peut-être que c’est à cause des bons résultats des semaines passées, mais on se prendrait presque à apprécier les nouveaux maillots. Pas les violets hein, faut pas déconner non plus.

Les Sixers ont enchaîné 7 défaites en 9 matches et sont en tête de leur division. Phoenix n’a pas eu de bilan négatif une seule fois depuis le début de la saison et n’est virtuellement pas qualifié pour la postseason. Que ce soit dans la course aux Playoffs ou au 1st pick, il semblerait que toutes les équipes ne soient pas sur un même pied d’égalité.

 

Le Cinq majeur d’Eddie

Nike ayant refusé de le sponsoriser, Gerald Green a finalement signé avec Pampers.

Nike ayant refusé de le sponsoriser, Gerald Green a finalement signé avec Pampers.

Comme vous le savez peut-être, Eddie Jones, ancien joueur de Phoenix et commentateur des Suns sur Fox Sports Arizona, a une fâcheuse tendance à comparer chaque membre de l’équipe à une légende NBA dès qu’il réussit une action. Voici selon lui et après moins de dix matches commentés,  l’effectif que nous avons. 2014 NBA Champs, baby.

PG – Steve Nash (Goran Dragic après une passe sur pick’n'roll)

SG – Kobe Bryant (Archie Goodwin après un face-up jumper)

SF – Dominique Wilkins (Gerald Green après un contre)

PF – Charles Barkley (Markieff Morris après une pénétration)

C – Tim Duncan (Miles Plumlee après un shoot avec la planche)

 

Les Eric Bledsoe facts :

Eric Bledsoe peut blesser LeBron James.

Eric Bledsoe comprend la signification du nom « Metta World Peace ».

Quand Eric Bledsoe met le pied en touche, la ligne recule.

Eric Bledsoe a déjà entendu Magic Johnson dire quelque chose de pertinent à la télé.

Eric Bledsoe peut trouver un bon jeu de mot impliquant à la fois JaVale McGee et Hasheem Thabeet.

 

La Wiggins Race :

Washington poursuit son bon début de saison, mais curieusement, la direction chercherait à se débarasser de Randy Wittman. Les joueurs ont bien sûr assuré tout leur soutien à leur coach, et il semble évident qu’il s’agit de l’homme de la situation : de toute sa carrière d’entraîneur, Wittman n’est jamais descendu en-dessous des 61% de défaites! Toujours à l’Est, Brooklyn confirme qu’il faudra compter avec eux cette année. Portés par un très grand Paul Pierce (2/12), ils sont parvenus à s’incliner de justesse à domicile, ce qui n’a pas laissé le public indifférent. Malgré son faux pas contre les Pelicans, Utah poursuit sa route en tête de la Conférence Ouest. La décision de se séparer de Millsap et Jefferson pour faire confiance aux jeunes semble porter ses fruits, il sera très difficile de déloger le Jazz de cette première place. Néanmoins, Phoenix s’est réveillé cette semaine, parvenant à arracher par trois fois dans les dernières secondes des résultats qui pourraient s’avérer très importants au moment de faire les comptes. La gestion de ces fins de matches par l’équipe laisse deviner que la direction a du leur remonter les bretelles après les résultats pas franchement convaincants des premières semaines.

 

Le rébus :

Rébus Wk3

 

 

 

 

 

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

Solution de la semaine dernière : Walter Davis (Walter dévisse). Bravo à @YoumniK.

 

Le tweet de la semaine :

 

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football. Contactés au sujet de la rubrique Suns of Anarchy, ils n’ont pas répondu pour le moment.

  • wilt_100

    Charles « Pas Klay » Barkley :)

    Sinon, Brooklyn a mal compris le principe, puisqu’ils ont pas leur pick pour l’année prochaine