Suns of Anarchy, S01E02

Suns Gorilla

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

 

Les résultats :

Défaite on the road à San Antonio, 99-96

Victoire à la maison contre Denver, 114-103

Victoire à la maison contre New Orleans, 101-94

"Paul George to Gerald Green... Bang! The Pacers are NBA Champions! -Eh Gerald, t'as vu qu'on jouait deux fois les Bobcats cette semaine? Ca va être tendu, ils ont une bonne équipe cette année! Gerald? Pourquoi tu pleures, mec?"

« Paul George to Gerald Green… Bang! The Pacers are NBA Champions! -Eh Gerald, t’as vu qu’on jouait deux fois les Bobcats cette semaine? Ca va être tendu, ils ont une bonne équipe cette année! Gerald? Pourquoi tu pleures, mec? »

 

 

Les beaux gosses de chez nous :

Markieff Morris : 23 points à 11/13 – 12 rebonds contre San Antonio

Markieff Morris : 28 points à 10/13 – 10 rebonds contre Denver

Eric Bledsoe : 24 points – 6 passes contre New Orleans

 

Les gros moches d’en face :

Tony Parker (San Antonio) : 20 points – 6 passes

Ty Lawson (Denver) : 29 points

Jason Smith (New Orleans) : 22 points – 8 rebonds

 

Random Observations:

Il a été dit d’Allen Iverson qu’il était « Tupac avec un jumpshot ». Si on suit cette logique, Gerald Green doit être une sorte de Willy Denzey avec du jump.

Après son titre de joueur de la semaine, Markieff Morris est en bonne voie pour devenir le premier joueur à remporter les trophées de MIP, 6e homme de l’année, MVP, MVP du All-Star Game, MVP des Finales et MVP du Championnat du Monde la même année.

Adam Silver cherche une solution pour la draft, afin de favoriser les équipes qui jouent le jeu aux dépens de celles qui tankent. Chez SunsFR, nous lui proposons en toute logique d’offrir les trois premiers choix de la draft à Phoenix.

Tous les matches de Phoenix ont vu l’écart entre les deux équipes être inférieur à 5 points dans les 5 dernières minutes. Les Suns présentent un bilan de 5-2 dans ces matches, et on sent que cette force mentale sera capitale dans les matches couperets en Playoffs. Non, on déconne.

Statistique intéressante concernant l’échange Luis Scola – Gerald Green : la détente verticale de Green en centimètres est égale au QI basket de Scola. Malheureusement pour les deux hommes, la réciproque est également vraie.

 

"Il est pas mal en fait ce Bledsoe. J'ai moyen d'en tirer au moins deux seconds tours de draft."

« Il est pas mal en fait ce Bledsoe. J’ai moyen d’en tirer au moins deux seconds tours de draft. »

Les Eric Bledsoe facts :

Un été, Michael Jordan traînait sur le playground. Il a accepté un un-contre-un avec le petit Eric, 12 ans. MJ a alors lancé : « Haha! Si jamais je perds, je veux bien jouer aux Wizards, tiens! »

Quand Eric Bledsoe dirige l’entraînement, Iverson arrive en avance.

Eric Bledsoe a plus de conquêtes à son actif que Wilt Chamberlain.

Pour conserver son honneur, Anthony Davis a laissé fuiter une vidéo de lui se faisant fesser afin d’éviter que la vidéo du contre que lui a mis Eric Bledsoe ne devienne virale.

Eric Bledsoe peut contrer un shoot au buzzer de Céline Dumerc.

 

La Wiggins Race :

Phoenix a frôlé la correctionnelle cette semaine : deux contre-performances contre New Orleans et Denver, et un match loin d’être rassurant contre les Spurs, pourtant à peine meilleurs que l’an dernier. Makieff Morris a été très loin de son niveau habituel, et Phoenix peut remercier Tony Parker sans qui ils auraient fait chou blanc cette semaine. Pendant ce temps, Utah s’échappe en tête de la Western après huit premiers matches impressionnants de maîtrise. Leur visite sur le parquet de l’US Airways Center la semaine dernière aurait du mettre la puce à l’oreille : cette équipe peut faire très mal. Sacramento poursuit sur sa belle lancée de la semaine dernière, mais difficile de penser qu’ils pourront tenir ce rythme toute la saison. A l’Est, rien ne va plus : les Celtics se loupent complètement et ce sont les deux équipes de New York qui en profitent. Contre toute attente, Nets et Knicks prennent la tête de la Conférence, mais attention à Philadelphie qui commence à montrer les crocs. Les Sixers ne sont plus qu’à une défaite du bilan négatif : le grand favori se montrerait-il enfin digne de son rang?

 

Le rébus :

R-bus1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une personnalité historique des Suns se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

Solution de la semaine dernière : Mike D’Antoni (Mike dans Tony). Bravo à @Twisted_Velvet et @YoumniK.

 

Le tweet de la semaine :

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football. Contactés au sujet de la rubrique Suns of Anarchy, ils n’ont pas répondu pour le moment.