Suns of Anarchy, S02E16

CAfZlLXVAAAwpCQ

Même quand il faut manger le chrono, on joue comme des dingues. Suns of Anarchy, c’est tous les mercredis.

Les résultats :

Défaite à la maison contre les Kings, 108-99.

Défaite à la maison contre les Trailblazers, 87-81.

Défaite à la maison contre le Thunder, 109-97.

Défaite on the road contre les Trailblazers, 109-86.

 

Les beaux gosses de chez nous :

Markieff Morris : 24 points – 7 rebonds contre les Kings.

Marcus Morris : 19 points – 12 rebonds contre les Blazers.

Markieff Morris : 24 points – 7 rebonds contre le Thunder.

TJ Warren : 13 points à 6/9 contre les Blazers.

 

Les gros moches d’en face :

DeMarcus Cousins (Kings) : 24 points – 11 rebonds.

LaMarcus Aldridge (Blazers) : 27 points – 9 rebonds – 0 turnover.

Russell Westbrook (Thunder) : 33 points – 9 rebonds – 7 passes.

Damian Lillard (Blazers) : 19 points – 7 passes.

Une élimination au parfum de All-Star Game.

 

Voilà déjà trois heures qu'Alex Len fixe cette théière droit dans les yeux. Absent des parquets trois semaines pour une brûlure à la langue, il tente de vaincre son traumatisme.

Voilà déjà trois heures qu’Alex Len fixe cette théière droit dans les yeux. Absent des parquets trois semaines pour une brûlure à la langue, il tente de vaincre son traumatisme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Random Observations:

C’est la NBA Green Week : Hornacek fait donc jouer Green, ce qui lui permet par la même occasion de recycler ses vieux déchets. Écolo.

Il feinte vainement son défenseur avant d’aller s’empaler dans deux intérieurs : Omri part au casse-pipe.

Après qu’Isaiah Thomas ait été envoyé à Boston, un nouveau meneur quitte le navire en la personne d’AJ Price. Que les amateurs de mangas et de football se rassurent, le tandem Thomas-Price n’aurait de toute façon pas pu exister.

Derrick Williams ressemble de plus en plus à un SDF, au point que certains joueurs lui donnent des pièces. PJ Tucker ne lui donne rien, puisque quitte à ce que ces pièces partent dans de l’alcool, il préfère les garder pour lui. Omri Casspi ne lui donne rien non plus, parce que les pièces, il préfère les garder pour lui.

Brandan Wright et Brandon Knight ont séché l’entraînement de mardi. Et quand Wright et Knight font le mur, les murs ont des oreilles.

La saison est presque terminée, mais PJ a déjà d’autres projets en tête. En effet, il doit bientôt représenter la Finlande à l’Eurovision.

Devinette : quelle est la différence entre Gerald Green et une passoire? La passoire a au moins le mérite de ne pas laisser passer tout ce que tu verses dedans.

 

In Bed with the Phoenix Suns – La kermesse :

Les Suns étant décrochés dans la course aux Playoffs, Hornacek les a autorisés à se rendre à la kermesse de Glendale, organisée par une association d’obèses qui veut interdire Charles Barkley d’antenne.

Les frères Morris, désireux de faire un peu de sport malgré tout, vont louer un tandem. AJ Price, fraichement coupé, a déjà trouvé une reconversion puisque c’est lui qui tient le stand.

Etant donné que le staff lui a formellement interdit de s’approcher de la buvette, PJ Tucker s’ennuie. Il a bien essayé le chamboul’tout, mais a envoyé la responsable du stand à l’hôpital sans toucher la moindre boîte.

Après avoir remporté toutes les épreuves de force, Eric Bledsoe s’essaye aux lancer de nains. Le nain refuse, parce qu’il n’a pas envie, parce qu’il est parfaitement capable de se lancer tout seul, et parce que de toute façon il s’amuse beaucoup plus depuis qu’il a été transféré à Boston.

Markieff et Marcus ramènent leur tandem, mais le stand a changé de vendeur étant donné qu’AJ Price a été viré. C’est désormais Earl Clark qui s’en occupe.

Alors qu’Archie Goodwin s’amuse comme un fou en regardant les enfants chuter et se faire mal, les résultats de la tombola tombent : c’est Gerald Green qui remporte le gros lot. Gerald Green remporte d’ailleurs aussi le deuxième lot, le troisième, et tout le reste de la tombola puisqu’il a acheté tous les tickets.

 

Confortablement installée en loge, Mme Brandon Knight est très attentive à la prestation de son mari.

Confortablement installée en loge, Mme Brandon Knight est très attentive à la prestation de son mari.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La course en tank :

Semaine parfaite pour les Wolves, bien lancés par leur prolongation contre les Lakers mercredi. Après les Angelenos, ce sont tout simplement les Rockets, les Pelicans puis le Jazz qui se sont successivement cassés les dents contre la défense de Minnesota. Les troupes de Flip Saunders creusent l’écart en tête de la Conférence Ouest avec désormais quatre victoire d’avance sur Los Angeles, un écart qui devrait assurer à l’équipe de conserver cette première place et à Andrew Wiggins de remporter le titre de rookie de l’année. Désormais, les Wolves doivent tenter de refaire leur retard sur leurs homologues à l’Est, des Knicks qui ont trouvé leur rythme de croisière et dictent leur loi. Même si les Celtics ont réussi à limiter la casse en n’échouant qu’à quatre petits points des Knicks, les joueurs de New York affichent un écart moyen de 22 points cette semaine, qui illustre bien leur domination sans partage. Même si le calendrier des hommes de Derek Fisher paraît compliqué pour cette fin de saison, c’est en ultra-favori que New York se présentera à chacune de ses rencontres.

 

Le rébus :

Une figure de la NBA se cache derrière ce rébus. Sauras-tu la retrouver?

photo-Le-Parrain-The-Godfather-1972-1

 

 

 

 

 

 

 

 

Réponse de la semaine dernière : John Havlicek (Jonah lit tchèque). Bravo à @BaptManXIV qui ouvre son compteur de fort belle manière.

 

La semaine Twitter :

 

 

 

 

 

 

Cette rubrique est librement inspirée de l’excellente Gazette de la L1 des Cahiers du Football, à qui on passe le bonjour.